Le bureau de Paris - Paris Office


Cartographie des groupes armés au Mali et au Sahel

Publication

By


Les conflits armés sévissent au Sahel depuis des années. Un nouveau projet de cartographie du Conseil européen des relations internationales (ECFR) recense la myriade de groupes armés au Mali, comme au Burkina Faso et au Niger voisins. La carte illustre de façon interactive le contrôle territorial exercé par les groupes djihadistes et non-djihadistes, ainsi que la présence d'acteurs armés étrangers, en fournissant des profils détaillés pour chaque groupe.

Depuis 2012, le Mali fait face à un violent conflit et le gouvernement a perdu le contrôle de plus de la moitié de son territoire. Au cours de cette période, les frontières entre les groupes armés sont devenues de plus en plus floues en raison du chevauchement des tensions entre les différentes communautés sociales et ethniques, et entre les groupes djihadistes et le gouvernement.

Andrew Lebovich, auteur du rapport et chercheur invité à l'ECFR, a déclaré : « Les conflits armés et les tensions communautaires sont l'un des plus grands défis pour le Sahel. Les gouvernements de la région et la communauté internationale n'ont pas réussi à contenir et à combattre efficacement ces conflits. Cette carte nous aide à comprendre le paysage des acteurs armés au Mali et au Sahel, leur propagation et les interactions entre ces différents groupes armés. »

Le 13 mai 2019, le Conseil de l'Union européenne a renforcé son approche régionale à l'égard du Sahel, déclarant la région « priorité stratégique » pour l'UE et ses États membres. Ce projet de cartographie fournit une analyse de pointe de la dynamique sécuritaire et politique de la région et constitue une ressource pour les décideurs politiques, comme pour les journalistes. 

- FIN -

Note aux rédactions :

Le rapport "Cartographie des groupes armés au Mali et au Sahel" a été publié le 24 mai 2019.

Explorez la carte en ligne : https://www.ecfr.eu/mena/sahel_mapping

A propos de l'auteur :

Andrew Lebovich est chercheur invité au programme Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) de l’ECFR. Ses recherches portent sur l'Afrique du Nord et le Sahel. Auparavant, il a travaillé pour l’Open Society Initiative in West Africa (OSIWA) en tant que consultant sahélien, conseillant l'organisation sur les questions politiques, sociales et de sécurité en Afrique de l'Ouest et au Sahel. Il a vécu et mené des recherches sur le terrain et des recherches archivistiques en France, en Algérie, au Maroc, au Sénégal, au Mali et au Niger. Ses écrits ont été publiés notamment dans Foreign Policy, The Atlantic et dans la publication Sentinel du Combating Terrorism Center.

Pour les demandes d'interviews, veuillez contacter la directrice des communications de l'ECFR, Ana Ramic :  ana.ramic@ecfr.eu T: +49 (0) 30 3250510-27 M: +49 (0) 151 65114216, ainsi que l’équipe de communication de l'ECFR : press@ecfr.eu.

À propos de l'ECFR

L’ECFR est le premier centre de recherche et d’influence (think-tank) paneuropéen. Créé en octobre 2007, il compte parmi ses objectifs de promouvoir à travers l’Europe le développement d’une politique étrangère européenne intégrée, cohérente et efficace. L’ECFR est une fondation indépendante financée par des contributions provenant de fondations privées, de gouvernements européens, des institutions européennes, d’entreprises et d’individus. Pour davantage d’informations veuillez cliquer sur le lien suivant : www.ecfr.eu/about/donors.

Autres publications