Les relations Europe-Chine

Event

Paris
18th December, 2018


François Godement est le directeur du programme Asie de l’ECFR. Il est également chercheur associé pour Carnegie Endowment for International Peace, professeur des universités à Sciences Po, et consultant pour le Centre d'analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.


Justin Vaïsse est le directeur du Centre d’Analyse et de Prévision Stratégique (CAPS) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Il est aussi le président du Forum de Paris sur la Paix. Ses recherches ont notamment pour thèmes la politique étrangère américaine, les relations transatlantiques et franco-américaines. Il a été directeur de recherche au Center on the US and Europe de la Brookings Institution à Washington. Son dernier livre, une biographie intitulée Zbigniew Brzezinski, Stratège de l’empire, est paru chez Odile Jacob en 2016. Il est sorti aux presses de Harvard University début 2018.


 

Madame, Monsieur, chers amis de l'ECFR,

Nous avons le plaisir de vous inviter à une conférence en partenariat avec le Groupe d'études géopolitiques (GEG), en présence de François Godement, directeur du programme Asie et Chine de l’ECFR et Justin Vaïsse, directeur du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) sur le thème suivant : « Les relations Europe-Chine ».

Les discussions auront lieu sur la base du dernier ouvrage de François Godement et Abigaël Vasselier « La Chine à nos portes, une stratégie pour l’Europe » (Paris, Editions Odile Jacob, octobre 2018).

La Chine est omniprésente. Après ses marchandises, ce sont ses services qui vont être proposés en masse aux consommateurs européens. Nos technologies de pointe sont déjà la cible de ses investissements. Et c’est aujourd’hui toute l’Europe qui est sous influence au moyen de réseaux visant nos décideurs – politiques, hauts fonctionnaires, intermédiaires d’affaires, universitaires –, tous attirés par l’eldorado chinois.

Ce livre est né des défis que pose la Chine de Xi Jinping aux Européens. Il cerne avec précision la menace qu’elle fait peser sur l’Europe, notamment en privilégiant des relations bilatérales avec chaque pays, et montre que, si l’Union européenne est désormais plus réaliste, elle doit passer à la vitesse supérieure. Un impératif qui suppose qu’elle sache identifier ses intérêts fondamentaux et fasse les bons choix d’alliance.

Les échanges se tiendront en français.




Go back to the Events page